employee representatives

Le calcul des subventions qui doivent être allouées au comité d’entreprise (qu’il s’agisse de la subvention de fonctionnement, ou la contribution aux activités sociales et culturelles) est un casse-tête chinois pour les entreprises depuis plusieurs années déjà.

Ce casse-tête a été partiellement résolu par les ordonnances portant réforme du Code du travail qui ont prévu

Les salariés protégés (représentants du personnel, délégués ou représentants syndicaux, salariés mandatés, etc.) bénéficient d’un statut particulier, eu égard à leur rôle dans l’entreprise. A ce titre, toute modification, et a fortiori, rupture de leur contrat de travail doit être autorisée par l’inspection du travail.

La conclusion d’une rupture conventionnelle homologuée, quand bien même il

French President Emmanuel Macron has signed five ordinances making important changes to several aspects of the French employment code. The ordinances, which were immediately published in the French Official Journal on September 23rd, 2017, are aimed in particular at providing employers more flexibility and predictability in labour-management relations. They were supplemented by a number of

General comments

Under French employment law, employees’ representatives benefit from a right to be consulted on a very wide range of matters concerning the running of the company. In particular, the works council must be informed and consulted on any matter relating to the organisation, the management and the general running of the company, which