À compter du 1er mai 2020, le salaire minimum au Québec sera haussé de 0,60 $ l’heure, pour atteindre 13,10 $ l’heure, soit une augmentation de 4,8 % par rapport au salaire minimum en vigueur (12,50 $ l’heure)[i]. Le Québec emboîte ainsi le pas à l’Alberta, à l’Ontario et à la Colombie-Britannique en haussant le salaire minimum au-dessus de la barre de 13 $ l’heure. Cette hausse touchera 409 100 travailleurs au Québec. Alors que certains y voient une augmentation du pouvoir d’achat des travailleurs à faible revenu, d’autres y voient un effort insuffisant de la part du gouvernement afin de réduire l’inégalité des revenus et l’incidence de la pauvreté.

Une augmentation en ligne avec la progression du salaire minimum au Canada

Une augmentation de 0,60 $ l’heure n’est pas sans précédent au Québec. Le 1er mai 2018, le salaire minimum a augmenté de 0,75 $ pour atteindre 12 $ l’heure. Il s’agissait de l’augmentation, en dollars, la plus importante enregistrée dans la province[ii].

Le salaire minimum proposé de 13,10 $ l’heure se situera au-dessus de la moyenne du salaire minimum canadien de 12,23 $ l’heure au 1er janvier 2019[iii]. Il faut toutefois noter qu’au courant des dernières années, plusieurs provinces et territoires ont augmenté de manière significative leurs salaires minimums. Celui de l’Ontario est passé à 14 $ l’heure en janvier 2018, tandis que celui de l’Alberta a augmenté à 15 $ l’heure en octobre 2018. Le salaire minimum de la Colombie-Britannique est passé à 13,85 $ l’heure en juin 2019 et augmentera progressivement jusqu’à atteindre 15,20 $ l’heure en juin 2021. Le salaire minimum en vigueur dans les Territoires du Nord-Ouest est de 13,46 $ l’heure, alors que celui du Nunavut est de 13 $ l’heure depuis avril 2016[iv].

Vers un salaire minimum à 15 $ l’heure pour les employés d’entreprises privées sous compétence fédérale

Cette augmentation du salaire minimum au Québec a été annoncée alors que le premier ministre du Canada a récemment donné le mandat à la ministre du Travail, Filomena Tassi, d’augmenter le salaire minimum fédéral à au moins 15 $ l’heure[v]. Depuis 1996, le salaire minimum fédéral prévu à l’article 178 du Code canadien du travail est fixé au taux de salaire minimum de la province ou du territoire où l’employé exerce habituellement ses fonctions. Cette augmentation toucherait près de 42 000 travailleurs sur les 915 000 occupant un poste dans des secteurs d’activité comme les télécommunications, la radiodiffusion, les banques ainsi que le transport interprovincial et international.

Le Comité d’experts sur les normes du travail fédérales modernes a ainsi proposé au gouvernement fédéral deux options afin d’établir un salaire minimum fédéral : uniformiser le salaire minimum d’une province à l’autre ou créer un salaire variable dans chaque province[vi]. Peu importe l’option que choisira la ministre, elle fera certainement l’objet d’un vif débat.

Enjeux associés à la hausse du salaire minimum

S’il est vrai qu’une hausse du salaire minimum peut augmenter le pouvoir d’achat des salariés, elle peut également avoir des retombées importantes sur la compétitivité des entreprises, sur le prix de certains biens et services, sur les déplacements d’emploi d’une province ou d’un territoire à l’autre ainsi que sur le rehaussement des critères d’embauche, et, conséquemment, sur les débouchés offerts aux travailleurs les moins qualifiés.

Nous invitons les employeurs à se préparer dès maintenant à l’augmentation du salaire minimum qui, nous le rappelons, entrera en vigueur le 1er mai 2020 au Québec, et à ne pas sous-estimer l’impact que peut avoir pareille augmentation, notamment sur leurs relations du travail.

[i] Règlement modifiant le Règlement sur les normes du travail, Loi sur les normes du travail (chapitre N-1.1, a. 40, 1er al., a. 89, par. 1° et a. 91, 1er al.).

[ii] Rapport annuel 2018-2019, Ministère du travail, de l’emploi et de la solidarité sociale, en ligne : <https://cdn-contenu.quebec.ca/cdn-contenu/adm/min/travail-emploi-solidarite-sociale/publications-adm/rapport/RAG_MTESS_2018-2019.pdf?1569520892>, consulté le 27 décembre 2019, à la p. 30.

[iii] Le salaire minimum : Document de discussion, Emploi et Développement social Canada, en ligne : <https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/services/normes-travail/rapports/salaire-minimum-federal.html>, consulté le 27 décembre 2019.

[iv] Taux horaires minimums au Canada pour les travailleurs adultes, Gouvernement du Canada, en ligne : <http://srv116.services.gc.ca/dimt-wid/sm-mw/rpt2.aspx?GoCTemplateCulture=fr-CA>, consulté le 27 décembre 2019.

[v] Lettre de mandat de la ministre du Travail, Cabinet du Premier ministre, en ligne : <https://pm.gc.ca/fr/lettres-de-mandat/lettre-de-mandat-de-la-ministre-du-travail>, consulté le 27 décembre 2019.

[vi] Rapport du Comité d’experts sur les normes du travail fédérales modernes : juin 2019, en ligne : <https://www.canada.ca/content/dam/canada/employment-social-development/services/labour-standards/reports/comite-experts-finale/comite-experts-rapport-finale-20190826.pdf>, consulté le 27 décembre 2019.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *