Topic: Canada

Subscribe to Canada RSS feed

Interpretations, Policies and Guidelines offer practical guidance to employers on the September 1, 2019 amendments under Canada Labour Code

On September 1, 2019, a series of new amendments under the Canada Labour Code (“Code”) came into force, affecting hours of work and rest, overtime, flexible work arrangements, enhanced vacation entitlements, paid leaves and unpaid leaves. The federal government’s Labour Program has since published a number of Interpretations, Policies and Guidelines (“IPGs”), whose aim is to provide policy-based guidance to promote the consistent interpretation of legislation and effective delivery of programs across Canada. For more information on the September 1, 2019 amendments themselves, please consult the following Norton Rose Fulbright Canada resources:

Continue Reading

Hausse du salaire minimum au Québec

À compter du 1er mai 2020, le salaire minimum au Québec sera haussé de 0,60 $ l’heure, pour atteindre 13,10 $ l’heure, soit une augmentation de 4,8 % par rapport au salaire minimum en vigueur (12,50 $ l’heure)[i]. Le Québec emboîte ainsi le pas à l’Alberta, à l’Ontario et à la Colombie-Britannique en haussant le salaire minimum au-dessus de la barre de 13 $ l’heure. Cette hausse touchera 409 100 travailleurs au Québec. Alors que certains y voient une augmentation du pouvoir d’achat des travailleurs à faible revenu, d’autres y voient un effort insuffisant de la part … Continue Reading

Employers should be careful about terminating employment around the holidays

While it’s always important for employers to be professional when dismissing an employee, employers would be wise to exercise extra care if they have to let someone go during the holiday season.

Canadian courts have long cautioned employers to avoid being unduly insensitive in the way they dismiss employees. Courts don’t look kindly on terminations that are, as the Ontario Court of Appeal once described, “cold and brusque.”

If an employer’s conduct during a dismissal is unfair or unduly insensitive and leads to an employee’s mental suffering, that employer could be on the hook for paying the employee “aggravated” or … Continue Reading

A Festive Reminder: Employee Entitlements during the Holiday Season

As 2020 quickly approaches, there are a number of upcoming statutory holidays that would trigger obligations of employers to their employees. Below, we have summarized some the most important obligations of provincially regulated employers in Alberta, British Columbia, Ontario and Quebec, as well as federally regulated employers, to their employees with respect to the upcoming statutory holidays.

Which Days?

Christmas, Boxing Day and New Year’s Day

Every jurisdiction in Canada recognizes Christmas Day (December 25) and New Year’s Day (January 1) as statutory holidays. However, only Ontario (under the Employment Standards Act, 2000) and the federal government (under the … Continue Reading

Un joyeux rappel : Droits des employés pendant le temps des Fêtes

Comme 2020 approche à grands pas, il y a un certain nombre de jours fériés à venir qui créent des obligations pour les employeurs envers leurs employés. Nous avons résumé ci-dessous certaines des plus importantes obligations ayant trait à ces jours fériés pour les employeurs régis par les lois provinciales de l’Alberta, de la Colombie-Britannique, de l’Ontario et du Québec, ainsi que pour les employeurs régis par les lois fédérales, envers leurs employés.

Quelles sont ces journées?

Noël, lendemain de Noël et jour de l’An

Tous les ressorts du Canada reconnaissent Noël (25 décembre) et le jour de l’An (1… Continue Reading

Admissibilité en preuve d’une vidéo de filature : l’article 2858 C.c.Q fait l’objet d’une récente décision de la Cour d’appel

Dans une décision majoritaire rendue le 3 octobre 2019[1], la Cour d’appel traite de l’admissibilité en preuve d’une vidéo de filature obtenue en dehors du milieu de travail en vertu de l’article 2858 C.c.Q.

La majorité des juges concluent que l’employeur était justifié de procéder à une filature suite aux recommandations de son médecin qui remettait fortement en doute la crédibilité de la salariée.

Faits et décisions des instances inférieures

La salariée occupe un poste de préposée aux bénéficiaires et doit s’absenter pour un problème à l’épaule. À son arrivée au bureau du médecin désigné par l’employeur, ce … Continue Reading

Une nouvelle décision en matière de banque d’absences payées et sa conformité par rapport à la Loi sur les normes du travail

Depuis le 1er janvier 2019, la Loi sur les normes du travail (LNT) prévoit que les deux (2) premières journées d’absence prises annuellement par un salarié sont rémunérées dans la mesure où il s’agit d’absences pour cause d’obligation familiale, de maladie, de don d’organes ou de tissus, d’accident, de violence conjugale, de violence à caractère sexuel ou bien d’acte criminel dont le salarié a été victime. Il est à noter que cette norme du travail est uniquement applicable aux salariés qui comptent au moins trois (3) mois de service continu.[1]

Ce changement à la LNT soulève … Continue Reading

Allégations d’harcèlement psychologique dans l’exercice d’activités syndicales : l’employeur doit-il intervenir ou bien s’abstenir?

Bien connue est l’obligation de l’employeur en vertu de la Loi sur les normes du travail (LNT) de prévenir le harcèlement psychologique, d’enquêter lorsqu’un tel comportement est porté à son attention et d’intervenir pour faire cesser la conduite harcelante. Mais que se passe-t-il lorsqu’une plainte est déposée à l’employeur pour harcèlement psychologique entre des représentants syndicaux dans l’exercice de leurs activités syndicales? L’obligation de l’employeur de ne pas s’ingérer dans les activités syndicales est alors confrontée à celle de faire cesser les comportements harcelants, créant une zone grise. L’employeur doit-il intervenir ou bien s’abstenir?

Une récente décision du … Continue Reading

Check-in for a Check-up – An Employer’s Duty to Make Inquiries

Excessive absenteeism is one of the most difficult issues facing human resource professionals today.  It is also one of the more complex areas of labour and employment law.  One of the reasons why excessive absenteeism is so complicated is because it often raises human rights implications.

The perfect example is found in Coast Mountain Bus Company and CAW, Local 111 A-227/04 (Joan Gordon) — an old case with facts still faced by today’s employer nearly two decades later.  The employer hired the employee as a bus driver in 1996 and terminated the employee in 2003 for excessive non-culpable absenteeism.  The … Continue Reading

How much time – if any – must employers provide to employees to vote in the upcoming federal election?

In light of the upcoming federal election – currently scheduled for October 21, 2019 – this is a timely reminder for employers on their statutory obligations to provide employees with time off from work so that employees may exercise their constitutionally-protected right to vote on polling day. Voter eligibility under the Canada Elections Act, or in French, la Loi électorale du Canada (the “Act”), is restricted to Canadian citizens who are at least 18 years of age.[1]

On polling day, electors are allowed three consecutive hours for the purpose of casting their vote during the following hours:

  • Newfoundland:
Continue Reading

Modern Slavery – What the Private Sector Needs to Know and How It Can Help

Every four seconds, someone in the world becomes a slave. It is estimated that there are currently over 40,000,000 modern slaves worldwide. The scale of the problem is such that it is impossible to ignore. This September, Norton Rose Fulbright welcomed Matt Friedman, CEO of the Mekong Club and international human trafficking expert, to Toronto and Ottawa to lead a seminar on modern slavery and its consequences for the private sector.

An estimated 76% of modern slavery takes the form of forced labour, and an estimated 60% of these cases are associated with supply chains. While the UN, NGOs and … Continue Reading

Le privilège relatif au litige devant le Tribunal administratif du travail : La Cour d’appel remet les pendules à l’heure

Le 8 juillet 2019, la Cour d’appel, dans l’affaire Procureur général du Canada c. De l’Étoile[1] (l’affaire De l’Étoile) a infirmé une décision du Tribunal administratif du travail (le TAT) et a ainsi confirmé l’application du privilège relatif au litige devant le TAT.

Qu’est-ce que le privilège relatif au litige?

Le privilège relatif au litige représente une immunité de communication de la preuve dans le cadre d’un litige afin de protéger la divulgation de certains documents dont l’objet principal est la préparation d’un litige. Ce privilège vise à créer une zone protégée afin de faciliter, pour une … Continue Reading

Launch of the Federal Employment Guide for Employers: September 1 Amendments to Part III of the Canada Labour Code

A suite of changes to Part III of the Canada Labour Code (the Code) are coming into force on September 1, 2019, that will confer new rights to employees. For many federally regulated employers, these amendments, brought under Bills C-86 and C-63, will have a significant impact on their workplaces and businesses.

To assist employers prepare for and navigate these new legislative changes and additions, the employment and labour group at Norton Rose Fulbright Canada LLP has created the “Federal Employment and Labour Guide”. The guide includes information and takeaways for employers on the following:

  • Overtime: Employees now have
Continue Reading

Lancement du Guide d’information en matière de droit de l’emploi et du travail fédéral: Modifications à la partie III du Code canadien du travail qui entreront en vigueur le 1er septembre 2019

Une série de nouvelles modifications apportées à la partie III du Code canadien du travail (Code), qui entreront en vigueur le 1er septembre 2019, conféreront de nouveaux droits aux employés. Ces modifications, adoptées en vertu des projets de loi C-86 et C-63, auront des répercussions importantes sur le milieu de travail et l’entreprise de nombreux employeurs régis par les lois fédérales.

Afin d’aider les employeurs à se préparer à ces modifications et ajouts à la loi et à se familiariser avec ceux-ci, le groupe Droit de l’emploi et du travail de Norton Rose Fulbright Canada … Continue Reading

Are all employees who enter the U.S. on business “Business Visitors”?

It is not uncommon for Canadian employers to send their employees to the U.S. for business reasons. When they do so, employers should be mindful of the difference between business and work travel. Depending on the purpose for travel, an individual may enter the U.S. as a Business Visitor, or they may need to apply for a work authorization.

The following information aims to assist employers whose employees frequently travel to the U.S. for either work or business-related reasons.

What is a Business Visitor?

An individual entering the U.S. may enter as a “B-1” business visitor for … Continue Reading

Free Menstrual Products in Federally Regulated Workplaces Proposed

In May 2019, in the Canada Gazette, the Labour Program of the Department of Employment and Social Development (the “Labour Program”) announced a proposal to require all federally regulated employers to provide free menstrual products in the workplace for employees “due to the shame and stigma that often surrounds menstruation.” In addition, the Labour Program is looking to prevent the use of unhealthy alternatives to menstrual products, for example toilet paper, paper towels or expired products. If passed, this measure would apply to private-sector employers in the federal jurisdiction (e.g. banks, railways, airlines, marine ports, telecommunications, broadcasters … Continue Reading

Proposition visant à offrir des produits menstruels gratuits dans les lieux de travail de compétence fédérale

En mai 2019, dans la Gazette du Canada, le Programme du travail du ministère de l’Emploi et du Développement social (« Programme du travail ») a annoncé une proposition visant à exiger de tous les employeurs sous réglementation fédérale qu’ils fournissent gratuitement à leurs employées des produits menstruels dans le lieu de travail « en raison du sentiment de honte et de stigmatisation que suscitent souvent les menstruations ». De plus, le Programme du travail cherche à prévenir l’utilisation de produits malsains pour remplacer les produits menstruels, comme le papier hygiénique, les essuie-tout ou les produits périmés. Si elle … Continue Reading

Les courriels professionnels d’un salarié peuvent-ils servir à diffuser un message de nature syndicale dans le cadre de négociations?

Le 4 juillet 2019, la Cour d’appel, dans l’affaire Association professionnelle des ingénieurs du Gouvernement du Québec c. Procureure générale du Québec[1], a confirmé le caractère raisonnable de la décision de la Commission des relations du travail (la CRT), maintenant devenue le Tribunal administratif du travail, et a ainsi reconnu que, dans certains cas, les courriels professionnels d’un salarié peuvent être utilisés afin de diffuser un message de nature syndicale dans le cadre de négociations.

Contexte

Dans cette affaire, dans le cadre des négociations de renouvellement de la convention collective, se prévalant de leur droit à la … Continue Reading

Petit rappel du Tribunal administratif du travail : le licenciement « légitime » vs le congédiement déguisé

Dans la décision, Romeo et Antoine Laoun inc., 2019 QCTAT 2887, rendue par le Tribunal administratif du travail (TAT), la juge administrative, Susan Heap, devait décider du bien-fondé d’une plainte de pratique illégale découlant du licenciement d’une employée enceinte. La juge en profite pour faire un rappel très pertinent des facteurs pris en compte par les décideurs afin de déterminer si un employé a réellement été licencié ou s’il n’a pas plutôt fait l’objet d’un congédiement déguisé

Un simple rappel d’entrée de jeu. Les notions de « licenciement » et de « congédiement » doivent être distinguées Continue Reading

Le droit à la déconnexion est-il mort dans l’œuf?

Le droit à la déconnexion fait couler beaucoup d’encre au Québec. Et pour cause : au-delà du (très médiatisé et défunt) Projet de loi n°1097 : Loi sur le droit à la déconnexion, nombre d’auteurs tirent la sonnette d’alarme quant aux risques liés à l’actuelle surconnexion des employés. Chose certaine : face à la montée en puissance des nouvelles technologies de l’information en milieu de travail, l’agilité s’impose comme une qualité essentielle à tout gestionnaire. Dans un contexte de tsunami technologique, faisons le point sur les implications d’un potentiel droit à la déconnexion.

Par-delà les frontières

Avant toute chose, prenons … Continue Reading

Lack of Effective Cannabis Impairment Testing – What is an Employer to Do?

In a recent decision from Newfoundland and Labrador, the court upheld an arbitrator’s decision that an employer had the right to refuse to employ an employee because of cannabis use.

The employee had 30 years of service as a labourer on construction projects in the province.  He had worked on a hydro project that involved safety sensitive work.

Unfortunately, over the last 10 years he suffered from pain due to osteoarthritis and Crohns disease.  He had a prescription for the use of cannabis.  He used cannabis on a daily basis and his dosage was described as high.  The employer refused … Continue Reading

Projet de réforme des lois en matière de santé et de sécurité au travail : employeurs, restez à l’affût!

En juin dernier, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, a annoncé son intention de faire reconnaître certaines maladies psychologiques à titre de véritables maladies professionnelles. En entrevue au journal Le Soleil, M. Boulet annonçait les couleurs de la réforme qu’il souhaite mener afin de moderniser les lois québécoises en matière de santé et de sécurité au travail. C’est dans le cadre de ce processus que le ministre souhaite notamment inclure les troubles psychologiques dans la liste des maladies professionnelles reconnues[1] :

« Le ministre compte aller « assez loin » pour

Continue Reading

Le « temps banqué » est-il un investissement risqué?

 

Plusieurs employeurs offrent à leurs employés non-syndiqués rémunérés sur la base d’un salaire annuel la possibilité de « banquer du temps » au-delà d’un certain nombre d’heures travaillées par semaine. Ce temps est généralement compensé par le biais de congés équivalant au temps accumulé dans cette banque. Il arrive aussi fréquemment que ce temps corresponde aux heures effectivement travaillées au-delà du seuil hebdomadaire fixé par l’employeur sans que celles-ci ne soient majorées de 50% (comme le prévoit l’article 55 de la Loi sur les normes du travail (LNT ) pour la majeure partie des salariés payés à l’heure … Continue Reading

L’obligation de tenter de réaffecter un employé incompétent dans un autre poste : une question de faits

Croyez-vous qu’il est suffisant pour un employeur québécois

  1. d’établir des politiques et de fixer des attentes claires à un employé;
  2. de lui signaler ses lacunes;
  3. de lui fournir le support nécessaire pour se corriger et atteindre ses objectifs;
  4. de lui octroyer un délai raisonnable pour s’ajuster; et
  5. de le prévenir du risque de congédiement à défaut d’amélioration de sa part afin de légalement procéder à un congédiement administratif en invoquant l’incompétence ou le rendement insuffisant de cet employé, tel que l’enseignait la Cour d’appel dans l’arrêt Costco?

Ou alors doit-il remplir un sixième « critère », à savoir déployer … Continue Reading

LexBlog